Tenez-moi au courant des derniers arrivages !

fb_img_16044979894852033207669204382537

DÉCOUVREZ AUJOURD’HUI…NOTRE ARTISAN MANDO FOOD&CO en partenariat avec le coin des artisans

M – MANDO FOODS&Co. Que signifie ce nom et pourquoi l’avez-vous choisi ? Et &Co, pouvez-vous nous expliquer ?

Alors “MANDO” signifie “Famille” en langue Ebrié, qui est l’ethnie de la ville d’Abidjan.

Ce nom a été choisi par les mamans avec qui je travaille pour la transformation alimentaire et en effet, chez MANDO nous travaillons en Famille et nous partageons et portons ces valeurs de cohésion, d’entraide et d’amour.

Alors &Co c’est pour plusieurs raisons :

–Nos cosmétiques d’abord, nous proposons en effet une belle gamme de cosmétiques locaux et artisanaux : beurres, huiles… naturels et artisanaux que nous vous invitons à essayer !

Notre beurre de karité vient tout droit de petites coopératives de Korhogo et est 200% naturel, nos huiles sont pressées à froid et la matière première utilisée est naturelle.

Les cocos proviennent de Jacqueville et l’huile est pressée dans un petit village en bord de lagune.

Notre fournisseuse de beurres de mangue, bananes, avocat est une dame très intelligente et très consciencieuse avec qui je passe du temps à discuter et chercher de nouvelles idées.

Notre fournisseuse d’huile d’avocat et d’anacarde est une dame avec qui nous travaillons depuis le début de MANDO. Jeune et dynamique elle nous fournit toujours le meilleur de ce qu’elle produit.

–MANDO Clothes, qui est une petite entité de création de prêt à porter féminin fait main. En effet, ma femme Zara en est la styliste et la gérante et elle travaille avec de petits couturiers locaux sélectionnés pour leur savoir-faire. Les créations sont disponibles uniquement chez MALAIKA Zone 4 et Marcory Résidentiel.

–MANDO Healthy, qui est la branche de livraison de produits frais à domicile une fois par semaine sur Abidjan : fruits légumes, œufs… Produits naturels et/ou issus de l’agriculture raisonnée. Ma femme Zara est la responsable et gérante de cette branche de MANDO tandis que moi je m’occupe de la production sur notre petit champ vers Toumodi et de la livraison le vendredi.

 

 

 

 

 

 

A – Authentiquement Ivoirien ? Vous valorisez les produits locaux et la transformation traditionnelle de ses produits ?

Ma femme mon équipe et moi sommes 100% Ivoiriens. Nous avons grandi sous le soleil et les valeurs de la Terre de l’hospitalité.

En Côte d’Ivoire on sait recevoir et le but de MANDO est de recevoir tout en valorisant le terroir.

Comme on dit « c’est parce que je n’ai pas les papiers, sinon je suis Ivoirien ».

C’est pourquoi nous voulons redonner leur titre de noblesse au produits locaux ainsi que leur place dans les rayons des grands supermarchés Ivoiriens. Cela au travers du travail de la première force d’agro-transformation en Côte d’Ivoire : les femmes.

N – Naturels. Vos produits le sont-ils ? Et sont-ils 100% handmade ?

Nous produits sont 200% naturels et artisanaux.

Nous avons créé un réseau efficace de fournisseurs qui se forment sans cesse et cherchent toujours de nouveaux produits à proposer.

La qualité de la matière première, le savoir-faire dans la transformation, ainsi que la mise en packaging sont les étapes clés de notre travail. Nous favorisons la matière première produite loin d’Abidjan, ce qui est en général un gage de meilleure qualité.

Le naturel est partout en Côte d’Ivoire.

La transformation de nos produits se fait exclusivement par de petites et moyennes agro-transformatrices afin de leur redistribuer de façon équitable la valeur de leur travail.

Nous nous assurons ensuite du travail de mise en packaging, d’étiquetage, ainsi que de la commercialisation.

D – Domaine. Quel était votre domaine de prédilection ? Vos études ?

Avant MANDO, j’ai obtenu un MBA en Développement d’entreprises entre Paris et New York.

Puis j’ai travaillé pendant 1 an comme consultant pour une petite société de trading de minéraux.

O – Origine. Quel est la vôtre ?

Je suis né et j’ai grandi en Côte d’Ivoire. Ma mère est congo-libanaise, mon père est Français.

La Côte d’Ivoire est celle qui m’a vu naître et m’a transmis ses valeurs. Mais je suis aussi Français, Libanais, Africain.

En fait je me considère comme nous le devrions tous : un citoyen du monde.

F – Force. Qui est-ce qui vous donne la force de vos objectifs en général ? Et là je parle de l’homme.

J’aimerais apporter ma pierre à l’édifice de la croissance folle de notre pays et pouvoir lui restituer une partie de l’énergie, de l’amour, de la force qu’il m’a insufflé.

Je voudrais pouvoir faire comprendre qu’on peut faire différemment, qu’on peut changer les choses, consommer mieux, aider ceux qui en ont vraiment besoin, qui travaillent et méritent un juste retour en échange de leur travail, remettre la nature et notre impact sur elle au centre de nos préoccupations.

Je veux que les produits Ivoiriens MANDO soient disponibles à la vente et connus en France, en Chines, aux USA, au Brésil !

O – Outils. Vos outils de demain, quels sont-ils ? Et quels sont vos espérances pour 2021 ?

L’outil inévitable et incontestable est le smartphone. Au travers du smartphone on accède au vaste univers des réseaux sociaux qui sont les outils principaux de communication : Facebook, Instagram, LinkedIn, Whatsapp…

Les ordinateurs sont essentiels pour le suivi du projet et des tâches administratives et créatives comme la création des étiquettes et des supports de communication.

Nos deux véhicules nous coûtent beaucoup d’argent en frais d’entretien mais nous ne pourrions absolument rien réaliser sans eux.

Nous avons besoin de participer à des événements, des expositions pour nous faire connaitre et dynamiser les ventes.

Les plateformes de vente en ligne comme mamafrica.net et lepicerieafricaine.fr, nous permettent d’atteindre de nouveaux segments de clientèle et d’être visible aussi à l’étranger.

Pour 2021 nous espérons une présence plus importante dans les supermarchés locaux et une entrée sur le marché Français.

Et ayant presque une dizaine d’employés dans ma petite structure, j’espère une évolution de la classe moyenne ivoirienne, les conditions de vie en générales.

J’espère également une baisse des prix des denrées de première nécessité et surtout le plus important, un système éducatif renforcé pour éduquer les générations de demain.

O – Ozone. La protection de la nature et de l’environnement en général, au-delà de votre travail, va vous touche personnellement ? Et que fait Mando Food pour y contribuer à sa manière ?

La Nature, nous en faisons partie, il faut en prendre soin.

Il est très important d’avoir une réelle prise de conscience afin de changer nos modes de productions et de consommations.

Nous recyclons tous les packagings qu’on nous ramène à la boutique avec Corydoras CleanUp, nous réutilisons tous le verre, nous donnons nos invendus alimentaires à une entreprise qui les redistribue au nécessiteux FoodWaste et je fais partie de l’association AKATIA qui se bat pour la création d’un sanctuaire de Chimpanzés en CI.

Avec MANDOP Healthy, nous produisons des légumes et fruits naturels et nous avons créé un fort réseau de partenaires qui partagent nos valeurs de protection et de respect de la nature. Nous livrons des produits frais une fois par semaine à nos clients sur Abidjan.

D – Donation. En faites-vous ? Participez-vous aux actions caritatives, où vous même faites-vous quelques choses avec votre marque ?

Nous sommes toujours une petite structure, nous nous battons pour survivre et donc nous donnons ce que nous pouvons dans la mesure de nos moyens : produits alimentaires, légumes, matériel.

S – Style. Avec l’ouverture cette année de votre concept store, vous vous êtes donné une image d’artisan moderne. C’est dans votre esprit de rapprocher tradition et modernité ?

Nous aimons les traditions, les histoires qui nous rattachent à notre passé, à nos racines, à nos origines, mais nous devons vivre avec notre temps et nous adapter afin de tenter de faire passer notre message au travers de notre travail.

Ce concept store est, nous l’espérons, le premier d’une longue série de nos points de vente qui fleuriront à travers le monde dans le hit de faire connaître le travail de nos mamans et notre beau pays.

Merci Alain, pour avoir répondu à toutes nos questions, malgré que nous n’avons pas pu connaitre trop qui se cache derrière l’homme, mais nous en savons mieux sur tes convictions personnels et professionnels qui sont vraiment imbriqués dans ton concept novateur.

Retrouvez les articles de Mando FOOD&Co sur Mamafrica

CET ARTICLE EST TIRÉ DU BLOG LE COIN DES ARTISANS D’ABIDJAN CI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *