logo icone

Pourquoi prendre soin de ses pieds quand on est diabétique ?

Pourquoi prendre soin de ses pieds quand on est diabétique ?

Pourquoi le diabète atteint-il aussi les pieds ?

Le diabète, et donc le fait d’avoir trop de sucre dans le sang, va aussi avoir des conséquences sur les pieds sur le long terme. Cela provoque une neuropathie périphérique (perte de la sensibilité des membres inférieurs) et un rétrécissement des vaisseaux sanguins. De ce fait, les cellules du pied auront moins de nutriments et d’oxygène à leur disposition et auront du mal à évacuer les déchets, elles vont donc moins bien fonctionner. Cela favorise l’apparition d’ulcères (plaies qui ne cicatrisent pas) et de plaies et rend difficile leur guérison… Voilà pourquoi un diabète non stabilisé sur plusieurs années va donner des complications du pied tel que : déformations particulières du pied diabétique (ex : Maladie de Charcot), infections des plaies/os, plaies à répétition, ulcères chroniques du pied (« mal perforant plantaire »), nécroses, amputations, complications vasculaires, perte de sensibilité au niveau des pieds…

Le danger est que la personne ne ressentira pas forcément de douleur si elle a une blessure, ni les changements de température ect, d’où la nécessité de consulter un pédicure-podologue.

Qu’est-ce qu’un pédicure-podologue ?

Le pédicure podologue est un professionnel de santé qui diagnostique et soigne les affections de la peau et des ongles du pied. Il soigne notamment les ongles incarnés, les cors, les verrues, les mycoses, les durillons, la chute d’ongle… Il conçoit et fabrique également des semelles orthopédiques, que l’on place dans ses chaussures, et permettent de corriger les troubles statiques et dynamiques du corps (ex : les inégalités de longueur des membres inférieurs) ou encore de soulager les affections douloureuses du pied. C’est une profession paramédicale.

Quand dois-je aller le voir et pourquoi ?

Le pédicure-podologue va vous faire un bilan complet, il a un rôle de dépistage et de prévention. En cas d’ulcère diabétique il peut s’occuper de soigner la plaie.

Il va d’abord établir un grade du « risque lésionnel », c’est à dire le risque de présenter une complication du pied que l’on a décrit tout à l’heure. Pour cela il va vous poser des questions sur vos antécédents, prendre votre pouls, tester votre sensibilité plantaire à l’aide d’appareil spécifique, examiner vos chaussures et regarder vos appuis plantaires afin de déterminer si vous ne présentez pas des déformations qui favoriseraient des complications liées au diabète (ex : l’hallux valgus ou « oignon » du gros orteil, pieds plats, pieds creux, orteils en griffe…). Ensuite le professionnel va procéder au soin, c’est à dire qu’il va vous couper les ongles, enlever la corne et les peaux mortes et traiter les pathologies s’il en décèle. Cette phase a pour but d’éviter les ulcérations du pied et les amputations. Le pédicure-podologue peut aussi vous faire des semelles orthopédiques pour éviter les frottements et mieux répartir les appuis plantaires. Il vous donnera également des conseils afin d’éviter de développer des pathologies liées au pied diabétique.

Orteils en griffe Ulcère du pied diabétique

Il est conseillé de venir le consulter une fois par an, voir plus si problème. Par exemple si vous avez eu un antécédent d’ulcération ou d’amputation, le risque d’en refaire à nouveau dans les 5 années suivantes est très important si on ne fait rien.

Soyez particulièrement attentif si vous présentez les signes suivants : douleur, pieds déformés, corne sous les pieds, pieds secs, pieds chauds, pieds froids, ongles épais/incarnés, mycoses entre les orteils, démangeaisons, crevasses,  problèmes vasculaires (pieds qui gonflent, crampes dans les mollets…), si vous fumez, en cas de problème de sensibilité (impression de marcher sur du coton ou de ne plus sentir le sol, fourmillements…), plaies chroniques ou ne cicatrisant pas, antécédent d’amputations, si vous faites de l’hypertension, obésité…

Le pédicure-podologue ne remplace pas votre médecin traitant ou diabétologue bien évidemment, mais son rôle est complémentaire. Pour vaincre le diabète, un travail pluridisciplinaire est de mise, où plusieurs acteurs du milieu médical et paramédical vont aider le malade à stabiliser sa maladie.

Auto-surveillance : comment prendre soin de mes pieds au quotidien ?

Voici quelques conseils utiles :

– Il est essentiel d’avoir une bonne hygiène et de se laver les pieds quotidiennement au savon (ne pas utiliser de brosse). N’oubliez pas de passer entre les orteils, et de bien les sécher avec votre serviette.

– Hydratez régulièrement vos pieds, de préférence avant le coucher.

– Inspectez vos pieds dessus/dessous et entre les orteils, en vision directe en vous asseyant ou à l’aide d’un miroir, et recherchez la présence de plaies ou de champignons.

– Évitez de marcher pieds nus et portez des chaussures qui sont adaptées à la morphologie de votre pied, votre podologue peut vous conseiller pour cela.

L’auto-examen ne remplace pas la visite chez votre pédicure-podologue mais permet de surveiller vos pieds et de pouvoir venir le consulter en cas d’anomalie. Il ne faut surtout pas essayer de vous soigner vous-même à la maison avec des objets tranchants et de faire sa « chirurgie de salle de bain » mais plutôt voir un spécialiste.

Prenez soin de vos pieds, ils supportent tout le poids de votre corps !

Rédigé le 23/01/2021 par Mme Perrin Pauline

Pédicure-podologue au cabinet médical Le Bélier, Marcory

07 49 24 81 72

Add Comment

Your email is safe with us.

Se connecter Mamafrica Santé

Pour une connexion ou une création de compte plus rapide utilisez un compte de réseau social.

ou

Les détails du compte seront confirmés par email.

Réinitialiser votre mot de passe